Nord (Septentrional)

Le vignoble septentrional de la Vallée du Rhône s’étend de Vienne à Valence, sur 4 700 hectares le long du Rhône.

Cette région est caractérisée par des sols graniteux et par des coteaux escarpés très étroits sur lesquels la vigne doit se contenter de peu de place. La culture se fait donc sur des terrasses, bordées de murets qui retiennent la terre (appelés « chalais »).

Le vignoble est favorisé par un climat plus tempéré que sur la partie méridionale, avec des pluies permettant à la vigne de ne pas souffrir de sécheresse. L’exposition sud-est et sud-ouest lui offre également un très bon ensoleillement. C’est pour ces raisons que l’encépagement de ce vignoble est caractérisé pour les vins rouges par une unique variété, la Syrah.

Spécificité de la partie septentrionale des Côtes-du-Rhône, elle donne un vin puissant, très coloré, souvent de bonne garde, évoluant vers des notes de poivre, d’épices et de cuir. Si plusieurs cépages sont utilisés pour les blancs (Marsanne, Roussanne, Viognier), les vignobles de chaque appellation privilégient aussi souvent les vinifications individuelles.

Les vignobles des Côtes-du-Rhône septentrionales sont composés de 8 appellations, certaines prestigieuses : Côte-Rôtie, Hermitage, Crozes-Hermitage, Condrieu, Saint-Joseph, Château-Grillet, Saint-Péray (décliné aussi en Saint-Péray mousseux), et Cornas.

Pin It on Pinterest