Troisième étape de l’élaboration des single malts, elle consiste à transformer les sucres contenus dans le wort en alcool par ajout de levures. La fermentation s’effectue dans d’immenses cuves appelées washbacks. Traditionnellement en pin d’Orégon ou en bois de mélèze, elles sont désormais le plus souvent en acier inoxydable, plus facile d’entretien. Sous l’effet des levures, le moût désormais appelé wash commence à bouillonner. Les washbacks sont équipées d’agitateurs qui permettent de brasser le wash en permanence afin d’empêcher une montée en température trop importante.

Restez chez vous : Livraison offerte partout en France à partir de 50€ d'achat[E-boutique]

Pin It on Pinterest

0