En 1862 Abraham Lincoln prit la décision de réintroduire les taxes sur le whisky afin de financer l’effort de guerre des Etats de l’Union. C’est durant cette guerre que l’on vit apparaître les bootleggers qui vendaient du whisky de contrebande dissimulé dans les jambières (legger) de leurs bottes (boot) aux soldats nordistes et sudistes.

Pin It on Pinterest

0